AventureItinéraire

Nos Baroudeurs racontent leur road-trip! (2/3)

By octobre 12, 2018 No Comments

Vous avez adoré voyager avec nos baroudeurs lors de notre premier article, alors on a remis le couvert! À peine après avoir dit au-revoir à leur maison provisoire, nous leur avons demandé de nous parler de leur itinéraire et de leur expérience en van. À chaud, nos baroudeurs racontent.

Aline & Lucie, deux Suissesses en Gaspésie et au Saguenay: (20 jours, 3200km)

« Nous sommes montés jusqu’en Gaspésie, en passant d’abord par Québec. Puis nous avons eu droit à notre premier coucher de soleil depuis le van, magnifique, à Rivière-Ouelle. Ensuite, la magnifique Gaspésie à travers la route 132: c’était génial! Un soir, nous étions à la recherche de camping, et celui que nous convoitions était complet… on s’est retrouvées dans un camping quasi vide, ça ressemblait presque à un champ ! On s’est installées, et là… nos voisins préparaient une fondue suisse ! Les suissesses que nous sommes étions obligées d’aller les voir, ce fut une super rencontre, nous sommes même allées pêcher avec eux au petit matin (ce fut peu fructueux en termes de prises).

On a adoré l’île Bonaventure, avec les fous de Bassan, les phoques, le tour en bateau! Et le Pic-Caribou bien sûr, où nous avons joué au billard et fait de belles rencontres! Puis nous avons dormi dans le parc du Forillon, magnifique ! On a nagé avec les phoques, on se souviendra de ce moment; ce sont des animaux très curieux; à peine dans l’eau, ils se sont rapprochés pour nous faire un bisou sur le masque!

Nous avons continué du côté de Ste Anne-des-Monts, avec l’auberge festive Sea Shack! Un lieu magnifique, avec une ambiance folle, beaucoup de rencontres, de la nourriture délicieuse. On a également rencontré une personne passionnée de montagne qui nous a fait découvrir des sentiers, et même emmenées en safari dans son véhicule !

Il fallait absolument que nous nous arretions au camping Mers et Monde, du côté des Escoumins; un bel endroit, plus tranquille que Sea Shack! Nous avons fait du kayak avec les baleines, c’était génial. Malheureusement, la pluie était de la partie.

Puis détour à Tadoussac, avec au programme petite balade, shopping. On recommande le punch du Gibard ! Ça a été notre recette de référence pour tout le reste du roadtrip.

Puis Saguenay: Via Ferrata annulée le premier jour car pluie, un vrai torrent ! Nous avons pu remettre au lendemain, nous étions seules avec le guide, c’était un super moment, très accessible à tous ! Les jours de pluie, on avait mis en place un petit set-up télé dans le van, avec l’enceinte, des chips et des bières, on était super bien ! On a enfin pu se baigner au lac St-Jean (c’était moins facile en Gaspésie !), puis nous sommes allées au zoo St-Félicien, que l’on recommande moins. Nous avons écourté notre séjour de 2 jours, car on voulait absolument découvrir Montréal ! On est de toutes façons super heureuses de notre trip, on a vu des paysages magnifiques, fait de superbes rencontres… C’est difficile de dire au-revoir à notre petite maison 🙂 ! »

Jérôme & Gaëlle, deux Belges en Gaspésie (20 jours, 3000km):

« Notre road-trip a commencé du côté du Mont-Tremblant, où nous avons fait quelques balades. Puis nous avons passé 2 nuits dans le parc de la Mauricie. C’était très sympa mais très pluvieux aussi ! Du coup, on ne s’est pas trop attardés et on est montés vers le lac St-Jean, jusque St-Félicien, pour ensuite redescendre à Saguenay. De là a commencé notre petit tour des microbrasseries, des étapes que l’on a gardées comme habitudes pendant le road-trip !

On aensuite pris le traversier à Rimouski et nous avons entamé notre tour de Gaspésie. On a été marqué par la beauté de cette région, les grands paysages, les couchers de soleil, c’était magique! On a jamais eu de difficultés à trouver un lieu où stationner, quasiment toujours face à la mer. Et le van, c’était la liberté d’aller où on veut, manger où on veut, on peut tout transporter avec nous sans contrainte ! Les gens s’arrêtaient souvent en regardant la structure et nous posaient des questions. On a peut-être eu un peu de mal au début sur l’automatique, avec l’habitude de l’embrayage, j’ai dû piler une ou deux fois…

On a également apprécié la gentillesse des québécois, leur avenance, et leur sympathie tellement naturelle ! Les moustiques, un peu moins en revanche… Mis à part cela, on est déjà nostalgiques de ces vacances, vivement le prochain voyage! »

Tu veux découvrir d’autres témoignages? Découvre l’aventure de Julie et Sébastien ici !

Leave a Reply